Sureau noir Sambucus nigra


Description du Sureau noir :
Le Sureau noir est un arbre commun buissonnant, à feuilles caduques, pouvant atteindre 10 m de haut. Ses branches portent des feuilles lancéolées dentées, et se couvrent au début de l’été de corymbes de fleurs en étoiles couleur crème. Son bois et ses feuilles dégagent une odeur forte, assez désagréable, alors que les fleurs ont une odeur de muscat, qui en fait un bon condiment. En automne, ses fleurs laissent place à des grappes de baies noires. Le Sureau permet d’obtenir des teintures vertes, violettes ou noires.

Propriétés Médicinales du Sureau noir :
On utilise principalement la seconde écorce (celle de branches d’un ou deux ans), les fleurs et les
baies.

Usage Interne du Sureau noir :
En usage interne, les baies de Sureau sont utilisée pour soigner la constipation et les névralgies. La seconde écorce est utilisée pour traiter les rhumatismes, la goutte, l’hydropisie, les néphrites, la lithiase urinaire, la rétention liquidienne (quelle qu’elle soit), et l’épilepsie essentielle. Les fleurs quant à elles sont utilisées pour traiter les rhumes, les bronchites, l’asthme, les rhumatismes, les fièvres éruptives (rougeole, scarlatine), les affections rénales, les cystites, et la tuberculose.

Pour tout ce que soigne la seconde écorce vous pouvez prendre de l’extrait aqueux de seconde écorce de Sureau à raison de 0,20 à 1 g par jour.

Contre la constipation et les névralgies, vous pouvez prendre 20 à 30 g de suc de baies de Sureau le matin, ou 20 à 30 g d’extrait. Contre les rhumatismes, la goutte et les rétentions liquidiennes, vous pouvez prendre une décoction constituée de 2 poignées de seconde écorce de Sureau par litre, à faire réduire de moitié. Cette décoction est à prendre dans la journée.

Contre les bronchites, les rhumatismes et les fièvres éruptives, vous pouvez prendre une infusion constituée d’une poignée de fleurs par litre d’eau bouillante, à laisser infuser 10 min. Cette infusion est à prendre à volonté.

Contre les affection rénales et les cystites vous pouvez prendre une tisane constituée de 10 g à parts égales de fleurs de Sureau, de fleurs de Bourrache et de fleurs de Souci, de 20 g de Pariétaire, et de 600 g d’eau bouillante à laisser infuser 1 h. Passez en exprimant et ajoutez 100 g de sirop de Menthe.

Cette tisane est à prendre à raison d’un verre toutes les 24 h.
Contre l’ascite et la néphrite, vous pouvez prendre un apozème diurétique, constitué de 10 g d’écorce de Sureau et de 400 g d’eau à laisser bouillir 2 min, et à laisser infuser 10 min. Ajoutez ensuite 3 g d’extrait de Genièvre. Cet apozème est à prendre à raison d’une cuillerée à soupe toutes les 2 h. Vous pouvez aussi prendre un vin diurétique constitué de 10 g d’écorce moyenne de Sureau à laisser macérer pendant 2 j dans un litre de vin blanc. Ce vin est à prendre à raison de 100 à 150 g par jour.

Contre l’épilepsie essentielle vous pouvez prendre une infusion constituée de 50 g de seconde écorce de Sureau dans 150 g d’eau chaude, à laisser infuser 48 h. Cette infusion est à prendre le matin, à jeun, moitié par moitié à un quart d’heure d’intervalle. Ce traitement est à prendre chaque semaine pendant 2 mois.

Usage Externe du Sureau noir :
En usage externe, les fleurs de Sureau sont utilisées pour traiter les dermatoses, les furoncles, les engelures et les affection oculaires.

Pour tout cela vous pouvez vous faire des compresses, des bains chauds ou des bains d’yeux avec une infusion constituée de 2 poignées de fleurs à laisser infuser 10 min dans un litre d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils Naturels © 2018 - Astuces de grand-mère et remèdes fournis à titre informatif. Ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Parlez à votre médecin avant tout traitement. Mentions