Chêne Quercus robur


Description du chêne :
Le Chêne est un arbre à feuilles caduques qui pousse naturellement dans les forêts tempérées
d’Europe et d’Amérique du Nord, et pouvant atteindre 40 m de haut. Ses branches portent des feuilles
allongées lobées, et des glands qui permettent de la reconnaître facilement.

Propriétés Médicinales du chêne :
On utilise principalement l’écorce, les feuilles et les glands.

Usage Interne du chêne :
En usage interne, le Chêne peut être utilisé pour traiter les hémorroïdes, les leucorrhées, les hémorragies, les hémoptysies, les diarrhées tenaces, les selles sanglantes, les gastralgies persistantes, la paresse digestive, la dysenterie, et l’incontinence urinaire. Il sert aussi comme traitement d’appoint de la tuberculose.

Contre les leucorrhées, les hémorragies, les hémoptysies, les diarrhées et l’incontinence urinaire, vous pouvez prendre une décoction constituée d’une poignée de feuilles de Chêne par litre d’eau, à laisser bouillir 10 minutes. Cette décoction est à prendre à raison de 3 tasses par jour. Contre les métrorragies, l’hémoptysie et les selles sanglantes, vous pouvez prendre de la poudre d’écorce de Chêne à raison de 3 g dans du miel, le matin à jeun.

Contre la tuberculose, vous pouvez prendre une décoction constituée de 5 g d’écorce de Chêne pour un litre d’eau, à laisser bouillir 10 min. Cette décoction est à prendre à raison de 3 tasses par jour entre les repas.

Contre les gastralgies rebelles, vous pouvez prendre une infusion constituée de 30 g de poudre de glands par litre d’eau. Cette infusion est à sucrer et à prendre à raison d’une tasse après les repas.

Contre la paresse digestive, les diarrhées et les dysenteries, vous pouvez prendre une infusion de poudre de glands torréfiés, appelée café de glands.

Usage Externe du chêne :
En usage externe, le Chêne peut être utilisé pour soigner les angines, les stomatites, les pharyngites, les ulcères atones, les engelures, les dermatoses, la transpiration des pieds, les fistules anales, les leucorrhées, les étrites, la blennorragie et les hémorroïdes.
quercus_robur
Contre la blennorragie, les métrites et les leucorrhées, vous pouvez vous faire des injections vaginales froides avec une décoction constituée de 2 poignées d’écorce ou de feuilles de Chêne par litre d’eau, à laisser bouillir 10 min.
Contre les dermatoses, les ulcères de jambes, l’impétigo, les gerçures, les fissures anales et les hémorroïdes, vous pouvez vous faire des pansements ou des bains de siège avec cette décoction.

Contre les angines, les stomatites et les pharyngites, vous pouvez vous faire des gargarismes avec une décoction constituée de 15 g d’écorce ou de feuilles de Chêne par litre d’eau. Contre les engelures et la transpiration excessive des pieds, vous pouvez utiliser la décoction d’écorce moulue en bains de pieds chauds de 20 à 30 min.
Contre la faiblesse générale, le lymphatisme et le rachitisme vous pouvez ajouter une décoction d’écorce à votre bain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils Naturels © 2018 - Astuces de grand-mère et remèdes fournis à titre informatif. Ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Parlez à votre médecin avant tout traitement. Mentions