Angélique Angelica Archangelica


Description de l’angélique :

L’Angélique est une plante bisannuelle, vivant 3 ans, dont la taille peut atteindre les 2 mètres. Ses larges feuilles à folioles ovales, sont dentées, et possèdent une odeur très aromatique. Ses grandes tiges cylindriques sont cannelées, creuses, et de couleur vert violacé. Les fleurs, qui ne sont produites à l’extrémité des tiges et des ramifications qu’à la troisième année de la plante, se présentent sous la forme de grandes ombelles odorantes, de couleur jaune verdâtre. Une fois fécondées, elles produisent des graines, puis la plante meurt.

Propriétés Médicinales de l’angélique :

La plante toute entière est utilisable, mais on utilise principalement les tiges, la racine et les semences.

Usage Interne de l’angélique :
En usage interne, l’Angélique s’utilise pour lutter contre la fatigue générale, l’anémie, l’atonie digestive des personnes faibles, l’acidité gastrique, l’insuffisance hépatique, l’aérophagie, les spasmes de l’estomac et de l’intestin, les vomissements spasmodiques, les ballonnements et l’entérite. On l’utilise aussi dans le traitement de la tuberculose, des bronchites chroniques, de l’asthme nerveux, des migraines nerveuses, des vertiges, des troubles de règles, des pertes blanches, et du rachitisme.

Pour tout cela vous pouvez prendre une infusion constituée de 40 g de racines ou de semences d’Angélique par litre d’eau, à prendre à raison d’une tasse après les repas. Vous pouvez aussi prendre de la teinture ou de l’alcoolature d’Angélique à raison de 20 à 30 gouttes avant les repas, ou de la poudre de racine à raison de 4 à 8 g dans du sirop ou un liquide quelconque.

Contre l’atonie digestive, et la fatigue générale, vous pouvez prendre du vin d’Angélique, constitué de 60 g de racines d’Angélique coupées, de 8 g de Cannelle fine, et de 2 litres de vin rouge, que vous laisserez infuser à froid pendant 4 jours dans un bocal fermé. Filtrez le tout, et prenez en 1 cuillerée à soupe matin, midi et soir au coucher. Contre l’atonie digestive, vous pouvez aussi prendre un vin tonique constitué de 30 g de racine d’Angélique, de 20 g de racine de Gentiane pour 1 litre de vin généreux, que vous laisserez macérer pendant une semaine. Ce vin est à prendre à raison d’un verre à madère au tout début des repas.

Contre les problèmes de digestion, ou de manque d’appétit, vous pouvez prendre de la crème d’Angélique. Celle ci se fabrique en mélangeant 8,5 g de tiges fraîches d’Angélique coupées en petits morceaux, 4 g de Muscade, 1,5 g de Cannelle, 0,30 g de Clous de Girofle, 300 g de sucre, 300 g d’eau, et 1 litre d’eau de vie. Faites fondre le sucre dans l’eau, puis ajouter les autres constituants, laissez macérer pendant 6 semaines, puis filtrez le tout à froid. Cette crème est à prendre à raison d’un verre à liqueur. Vous pouvez aussi prendre, à la même posologie, de la liqueur d’Angélique, constituée de 45 g de tiges vertes d’Angélique, 1,250 litres d’eau de vie, 750 g d’eau et 1 kg de sucre.

Laissez macérer les tiges coupées en petits morceaux pendant 4 jours dans l’eau de vie, puis ajoutez le sucre et l’eau, et laissez macérer le tout pendant une semaine. Filtrez et conservez dans un récipient bouché.

angelique
Usage Externe de l’angélique :
En usage externe, l’Angélique s’utilise dans le traitement des affections buccales, des algies rhumatismales et des contusions. Pour cela elle s’utilise sous forme de compresses et de gargarisme de teinture mère dissoute à hauteur d’une cuillerée à soupe dans un verre d’eau bouillante.

Source Morigane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils Naturels © 2018 - Astuces de grand-mère et remèdes fournis à titre informatif. Ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Parlez à votre médecin avant tout traitement. Mentions